fbpx

Livre éducation positive : Top 10 des meilleurs livres

Chaque livre d’éducation positive a sa particularité. Alors que certains sont plus théoriques, d’autres sont plus pratiques et d’autres encore scientifiques. Afin que chacun puisse trouver le livre qui lui correspond le mieux, voici le top 10 des meilleurs livres d’éducation positive classés par thématiques. Livre éducation positive.

Livre éducation positive – Les classiques

L’enfant de Maria Montessori

Il s’agit d’un recueil de textes issus de conférences données par Maria Montessori. Il nous donne la vision de la famille de la célèbre créatrice de la méthode Montessori. A cet égard, il nous pousse à nous interroger sur la place que la société donne aux enfants. En réalité, bien que tenus il y a près d’un siècle, ces propos sont  finalement d’une incroyable pertinence encore aujourd’hui. Peut-être même encore plus alors que Maria Montessori s’interrogeait à l’époque sur une société non adaptée aux enfants.

En conséquence, c’est une vision très intéressante. En effet elle nous pousse à nous mettre à la place de notre enfant. Toujours trop petit dans un monde trop pressé pour le laisser être un enfant à son rythme.

Ce changement de perspective ouvre la voie à l’empathie. Mais surtout à la compréhension des besoins des tous petits et nous permet de comprendre l’importance d’adapter l’environnement à l’enfant.

Livre éducation positive

L’élément

Ken Robinson est un expert de l’éducation. Son ouvrage propose une réflexion sur le sens de nos vies qui part d’un concept simple : nous avons tous un « élément » qui est le point de croisement entre nos compétences et nos envies. En conséquence, le trouver garanti de trouver sa place dans la société et l’épanouissement personnel.

Ken Robinson nous donne des pistes de réflexion pour repenser l’éducation avec ce concept en tête. Des exemples de personnes célèbres ayant échoué dans le système scolaire classique soulèvent également la question du système éducatif.

Ce qui m’a particulièrement plu dans ce livre, c’est la perspective pour nos enfants d’un épanouissement personnel qui ne passe pas par la réussite sociale ou scolaire.

Il nous permet de remettre en perspectives nos attentes concernant nos enfants. De ce fait il nous permet de nous poser la bonne question : comment aider notre enfant à trouver son élément ? Comment l’aider à s’épanouir indépendamment des exigences de la société ?

Livre éducation positive

Porter un regard bien traitant sur l’enfant et sur soi

Arnaud Deroo est consultant en éducation et fervent défenseur de l’éducation non-violente. Ce livre bouscule les croyances de notre société sur l’enfant et sur la fameuse phrase « sois-sage ! ».

Il pousse à la réflexion et à remettre en question ce que nous considérons comme acquis. Pourquoi considérons-nous l’enfant de manière négative ? Pourquoi pensons-nous qu’il faille le contraindre, le « modifier » pour faire de lui un « bon » adulte ?

A travers cette notion de sagesse, c’est donc tout le regard sur l’éducation traditionnelle qui change à la lecture de ce livre.

Livre éducation positive

Livre éducation positive – Les pratiques

Cool Parents Make Happy Kids

A travers son livre, l’auteur Charlotte Ducharme, nous apprend à résoudre les petits (et gros) problèmes du quotidien avec nos enfants en utilisant les principes de l’éducation positive.

Tout d’abord, ce que j’aime dans ce livre c’est qu’il est concret, drôle et facile à lire. Mais aussi, l’auteur nous fait voyager dans diverses familles avec des histoires vraies… qui réussissent et ratent aussi parfois.

Tout passe en revue : les crises de colère, les règles non respectées, le manque de coopération, les refus d’aller se coucher, et bien d’autres petits cadeaux du quotidien.

La discipline Positive

Jane Nelsen a développé avec Lynn lott la Discipline Positive depuis les années 70. Dans ce livre, elle nous donne avant tout les principes de leur méthode pour éduquer avec bienveillance et fermeté.

Les nombreux cas pratiques ancrent vraiment ce livre dans le quotidien des parents. En effet il est une véritable boite à outils pour remplacer les techniques coercitives par des pratiques éducatives bienveillantes. Mais aussi il donne une vraie vision globale de ce qu’éduquer aujourd’hui implique et signifie.

En somme, c’est à mon sens la méthode la plus complète. En effet elle allie à la fois une vraie vision de l’éducation et des outils pratiques pour le quotidien.

Parler pour que les enfants écoutent, écouter pour que les enfants parlent

Ce livre d’Adele Faber et Elaine Mazlich est une véritable bible de conseils pratiques pour toutes les situations.  En premier lieu, il présente ce que Faber et Mazlich appellent les « habileté ». En résumé, ce sont des compétences parentales que le livre propose d’acquérir.

Aussi, l’ouvrage comprend des recueils d’histoires parentales vécues mais aussi des BD qui permettent d’illustrer les propos. Ce que j’aime particulièrement, ce sont notamment les petits rappels de fin de chapitre. Ils sont très concrets et sous forme de liste par problématique.  Ils sont donc parfaits pour se remettre les principes en mémoire très rapidement sans relire le livre dans son intégralité.

En bref, c’est vraiment un ouvrage très concret qui apporte des solutions immédiates et faciles à mettre en place.

Les mots sont des fenêtres (ou bien ce sont des murs)

Le père de la Communication Non Violente Marshall Rosenberg nous offre une méthode de communication qui peut révolutionner nos vies. Sa réflexion est simple : la manière dont nous nous exprimons peut tout changer dans nos rapports aux autres. En résumé, il oppose le langage « girafe » de la CNV au langage « chacal » traditionnel. Et il nous apprend ainsi à devenir une girafe.

Ce que j’aime tout particulièrement dans cette méthode, c’est qu’elle nous fait réaliser le nombre de jugements et d’interprétation dans notre communication habituelle. Par conséquent, s’en débarrasser, apprendre à identifier nos émotions et nos besoins, exposer nos ressentis plutôt que nos interprétations, nous permettent d’ouvrir l’autre à notre propos.

C’est un outil fabuleux qui donne des résultats immédiats dans tous les domaines de notre vie. Avec les enfants mais aussi notre conjoint, nos collègues…  La CNV est à mon sens la communication bienveillante par excellence.

Livre éducation positive – Les scientifiques

Pour une enfance heureuse

C’est le plus « pointu » des livres de cette bibliothèque bienveillante. En effet, la pédiatre Catherine Gueguen vulgarise ici les découvertes en neurosciences sur le développement de l’enfant. En somme, elle les rend accessibles et compréhensibles par tous.

C’est LE livre qui permet de rallier les sceptiques. Parce que c’est vraiment la science qui se positionne en faveur de l’éducation bienveillante.

A cet égard, il met réellement en avant les conséquences physiologiques et psychologiques de la violence éducative sur l’enfant. Il a à mon sens un petit effet « électrochoc » lorsque l’on est tenté de prendre le chemin de l’éducation bienveillante sans oser vraiment se lancer.

 Au cœur des émotions de l’enfant

Ce livre d’Isabelle Filliozat nous réconcilie avec la manifestation des émotions. Comprendre pourquoi les crises de colère, l’intensité des ressentis de nos enfants et apprendre notamment à les gérer. Aussi, cet ouvrage nous apporte un éclairage nouveau sur les émotions et la manière dont les enfants les vivent.

En résumé, ce livre m’a appris beaucoup de choses sur les émotions, la colère et la peur en particulier qui sont mal perçues dans notre société. J’ai compris grâce à lui qu’aucune émotion n’est mauvaise, qu’elles ont toutes leur utilité. Mais aussi l’importance d’apprendre à nos enfants à les apprivoiser pour en faire des alliés et non des ennemis.

Livres Maria Montessori

L’enfant dans la famille

L’enfant dans la famille nous propose de nous pencher sur la place de l’enfant dans son environnement social. Que ce soit au sein du foyer ou à l’école, celui-ci est trop souvent confronté à la parole de l’adulte qui fait autorité.

Maria Montessori, dans L’enfant dans la famille, nous incite à nous poser cette question : l’enfant n’est-il pas une personne à part entière ? Au fil du texte, les problématiques liées à la relation persistante dominant-dominé se dénouent à la lumière de la compréhension du développement de l’enfant.

Ce que l’auteur nous dit, c’est qu’il est possible de sortir du schéma d’éducation traditionnel qui asphyxie le potentiel de l’enfant et de se tourner vers une éducation bienveillante.

De toujours aimé à facilement incompris, l’enfant peut, à la lumière de la pédagogie Montessori et de la discipline positive,  tout autant être aimé que respecté dans ses besoins fondamentaux et guidé vers son indépendance.

L’esprit absorbant de l’enfant

Le psychisme de l’enfant est d’une richesse intérieure trop longtemps ignorée. L’enfant a la faculté de se construire lui-même et c’est en cela qu’au cours des premières années de sa vie, il construit l’avenir de l’homme.

Maria Montessori voit cet avenir dans la puissance du psychisme de l’enfant, qui, éduqué selon ses besoins précis et non plus selon des connaissances à acquérir va développer des facultés intellectuelles et sociales poussées. 

C’est une véritable révolution que Maria Montessori souhaite déclencher, une révolution non violente par l’éducation, qui deviendra alors une arme de paix pour le devenir de l’humanité.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Livre éducation positive : Top 10 des meilleurs livres
4.8 (96.67%) 6 votes

Pin It on Pinterest

Share This