fbpx

Ouvrir une école Montessori: quelques pistes pour se lancer

Notre école, fondée sur des valeurs et des traditions ne prend pas suffisamment en compte la connaissance de la vie humaine : C’est-à-dire que les apprentissages ne sont pas toujours organisés selon le développement de l’enfant. Néanmoins, l’environnement scolaire du système éducatif traditionnel, à la lumière des neurosciences, commence ses réajustements.

Toutefois, un grand élan vers la pédagogie Montessori s’opère et les écoles privées hors contrat fleurissent comme une réponse à des convictions profondes.

Ouvrir une école Montessori, pour répondre au mieux aux besoins de l’enfant et proposer une alternative à un environnement qui montre peut-être ses limites…

Pourquoi ouvrir une école Montessori ?

Première motivation des créateurs : adapter l’école au développement de l’enfant

Les quatre facteurs d’un apprentissage optimal

Ce sont : L’attention, l’engagement actif, le retour d’information immédiat et la consolidation (Stanislas Dehaene, psychologue cognitif et neuroscientifique). C’est pourquoi les travaux de Maria Montessori démontrent d’autant plus les effets bénéfiques de l’application de la méthode.

De même, l’expérience désormais très célèbre de Céline Alvarez à l’école publique a démontré l’intérêt de la méthode en classe maternelle.

Ainsi, l’attention et l’engagement actif correspondent à l’esprit absorbant de l’enfant qui va naturellement apprendre ce qui l’intéresse. Ensuite, le retour d’information immédiat correspond au contrôle de l’erreur qui va permettre à l’enfant de se corriger en émettant des hypothèses. Et enfin, la consolidation de l’apprentissage se fait grâce à la répétition qui permet d’automatiser les apprentissages.

Un véritable projet tourné vers le changement

C’est donc souvent animés par la conviction profonde qu’offrir un environnement scolaire en adéquation avec les besoins de l’enfant est indispensable que les créateurs se lancent.

Ils sont plutôt parents, professeurs des écoles ou éducateurs et sont quoiqu’il en soit en lien avec l’éducation. Leur fil conducteur : Redonner à tous les enfants le goût d’apprendre et recréer le lien social par la valorisation des relations humaines.

Les enjeux éducatifs de demain

Les mutations sociales et économiques

D’un autre côté, nous pouvons aisément comprendre le contexte dans lequel notre école a été fondée. Il fallait en effet combattre l’illettrisme et renforcer des valeurs communes. Avant tout, il s’agissait de former les esprits d’une manière précise et le développement de l’enfant n’était pas le sujet.

Cependant, aujourd’hui nos enjeux sont considérablement différents. Il est en effet nécessaire de permettre aux enfants de s’adapter un environnement de plus en plus incertain. Finalement chaque enfant devra s’adapter au rythme rapide des changements économiques et sociaux que nous connaissons.  Dans ces conditions, ouvrir une école Montessori est aussi la volonté de valoriser l’apprentissage des compétences sociales et des savoir-faire.

L’autonomie : facteur clé de l’épanouissement

A cet égard, la pédagogie Montessori offre à ceux qui veulent ouvrir une école Montessori les conditions optimales pour l’apprentissage de toutes les compétences dont nos enfants ont besoin pour s’épanouir.

En effet, l’environnement est étudié pour permettre à l’enfant de mettre en pratique ce que Maria Montessori appelait « Apprends-moi à faire seul ». C’est essentiellement cette mise en pratique de l’autonomie dont l’enfant a besoin pour s’épanouir. C’est comme cela qu’il va progresser et s’imprégner de toutes les compétences qui lui sont nécessaires pour vivre en société.

De même, de cette autonomie naîtra la « confiance en soi ». L’enfant confiant en ses capacités libèrera tout son potentiel.

Ainsi, ouvrir une école Montessori c’est d’abord concrétiser ses convictions profondes : De la nécessité de respecter les étapes du développement de l’enfant à l’apprentissage des compétences de vie.

Que met-on en place quand on ouvre une école Montessori ?

La responsabilisation

Dans une école élémentaire Montessori, une maison d’enfants ou une maison enfantine, les enfants apprennent à être responsables. L’ambiance de l’école s’organise autour de règles et de limites simples à respecter. Ces règles favorisent elles-mêmes la responsabilisation de chacun. Chaque enfant appartient au groupe et cette notion d’appartenance est primordiale dans l’apprentissage de la responsabilisation.

Partager, verbaliser, collaborer ou encore effectuer les tâches quotidiennes dans la classe permet aux enfants de devenir responsables.

La coopération

Ouvrir une école Montessori repose aussi sur la mise en place de la coopération. C’est un des grands principes de la pédagogie Montessori qui mène à l’acquisition des compétences sociales. Ainsi les enfants coopèrent les uns avec les autres dans leur travail comme dans l’organisation des tâches quotidiennes. Tout cela évidemment sous la bienveillance de l’instituteur ou l’éducatrice.

Le travail intellectuel et manuel

Maria Montessori insistait sur le travail de la main comme continuité du travail cérébral. En effet, l’exercice pratique permet d’enraciner une compétence. Ainsi, la pédagogue préconisait une combinaison des exercices intellectuels et manuels pour que les enfants puissent comprendre la relation entre le concret et l’abstrait. Il s’agit en fait d’apprendre par l’expérience pratique.

En résumé, ouvrir une école Montessori c’est non seulement respecter profondément les besoins de l’enfant, mais aussi favoriser les apprentissages par l’expérience pratique et encore permettre l’acquisition des compétences sociales essentielles à la construction de la personnalité.

Comment créer une école Montessori ?

Réfléchissez à votre projet

Déterminez la structure de votre future école

Que voulez-vous mettre en place ? Quelles sont vos valeurs ? Comment l’enseignement sera-t-il organisé ? École bilingue ou non ? Quel public cibler ? En bref, définir votre projet, c’est poser la structure de base de votre future école Montessori.

Faites une étude de marché

Bien réfléchir à l’implantation est essentiel ! Pour cette raison, il ne faut pas hésiter à proposer un questionnaire à diffuser pour évaluer si ouvrir une école Montessori là où vous le souhaitez est pertinent. Ensuite, rencontrer des professeurs des écoles, des parents, des élus peut vous aider à prendre aussi la température de votre projet.

Bien s’entourer

Si Montessori ne fait qu’un avec la coopération, il est judicieux de bien s’entourer au départ. N’importe quel directeur ou directrice d’école Montessori pourra le confirmer. C’est un travail ardu où parfois déléguer est une bonne chose. Bref, regard neuf, mutualisation des compétences et réflexions sur le projet garantiront son avancée.

Écrivez votre projet pédagogique

C’est votre marque de fabrique. Ce document vous rend unique (et aussi compétitif sur le marché… !). Son élaboration demande soin et organisation. Il va effectivement contenir la structure de votre projet d’ouvrir une école Montessori mais aussi l’organisation de l’école, les enseignements, les ateliers, les horaires etc. Il sera également le fil conducteur de vos convictions appliquées à votre école.

Entrez dans le vif du sujet

Choisir la forme juridique

Association ou entreprise ? Il existe des avantages à chacune des deux formes. En entreprise, on est libre de la gestion, du recrutement etc. Vous décidez des actions à mener. C’est une grande forme de liberté.

Cependant la forme associative a aussi des avantages. Par exemple, une association peut percevoir des dons et n’est évidemment pas soumise à l’impôt dont les sociétés doivent s’acquitter.

Le business plan

Le business plan est ce document précieux que vous allez remettre au banquier pour obtenir votre prêt. Autant dire qu’il doit être parfait : Il contient vos prévisions financières. C’est à vrai dire le fonctionnement de l’école : équipe pédagogique, cantine, matériel pédagogique etc. Apportez-y le plus grand soin.

Trouver les locaux

La recherche des locaux est dans l’ensemble fastidieuse. En effet, les locaux doivent répondre à des normes strictes d’accueil et de sécurité. C’est une étape qui demande beaucoup de ténacité. C’est aussi pour cela que s’entourer est important.

Déclarer l’école

Une fois l’étape des locaux franchie avec succès, ouvrir une école Montessori doit faire l’objet d’une déclaration à la préfecture, au maire et au procureur de la république. Attention, la déclaration doit être faite quatre mois avant l’ouverture de l’école.

Consolider les premières fondations

Choisir les éducateurs

Ouvrir une école Montessori est un projet de longue haleine. Comme nous l’avons déjà dit, bien s’entourer est fondamental. Par conséquent, choisir l’éducateur ou l’éducatrice qui vous accompagnera à vos débuts dans l’école demande réflexion.

En effet, l’équipe pédagogique doit se retrouver autour de la même sensibilité et des mêmes objectifs. Car la bonne organisation et la qualité de l’accueil en dépendront.

Aussi, la qualité de la formation effectuée en amont peut considérablement jouer sur le bon fonctionnement de l’école. La discipline positive est à ce titre totalement complémentaire de la pédagogie Montessori. Pour une communication harmonieuse entre les enfants et les adultes  et une classe au top, cliquez ici!

Communiquer sur l’ouverture de l’école

Tout est enfin presque prêt ! Dans ces conditions, place à la communication ! A l’heure des réseaux sociaux, ils sont un excellent moyen de diffuser votre projet d’ouvrir une école Montessori. De même, vous pouvez faire un site web, des flyers et bien sûr terminer en beauté : Les portes ouvertes !!

La formation qui vous aide à enseigner avec sérénité:

J’enseigne dans la joie

Les sites qui vous aident à monter votre projet d’ouverture d’école:

Créer son école

La fondation pour l’école

Rejoignez-nous sur votre réseau préféré :

Testez-vous

advertisement

Formations Complètes

Retrouvez la joie et la sérénité en famille Retrouvez la joie et la sérénité en classe

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ouvrir une école Montessori: quelques pistes pour se lancer
Notez cet article

Pin It on Pinterest

Share This