fbpx

La pédagogie Montessori : Révélons la part Montessori qui est en nous !

Maria Montessori a observé longuement les enfants. Ses études de médecine, de pyschologie et de philosophie lui  ont permis de développer une pédagogie éducative totalement nouvelle au début du 20ème siècle. Tout d’abord, la pédagogie Montessori remet l’enfant au centre de son propre développement.

En effet, l’adulte doit laisser à l’enfant la possibilité d’apprendre grâce à ses expériences. C’est dans ces conditions qu’il va développer son potentiel. Maria Montessori insiste alors sur le besoin d’autonomie de l’enfant. C’est à dire que l’éducateur doit lui permettre de pouvoir effectuer un maximum de tâches seul. C’est pourquoi l’éducateur et l’environnement dans lequel évolue l’enfant sont profondément liés. Ainsi donc, l’adulte organise l’espace ou l’ambiance pour que l’enfant puisse être en activité autonome et être acteur de son propre développement.

L’approche pédagogique est donc une association entre un respect profond de la personne humaine qu’est l’enfant, un environnement entièrement adapté à sa manière d’évoluer et un éducateur bienveillant, observateur qui ne façonne pas l’enfant à son image.

La méthode repose sur un matériel pédagogique élaboré selon les caractéristiques du développement psychologique et physiologique des enfants.  Il prend en compte ce que l’on appelle le contrôle de l’erreur pour que chaque enfant puisse se corriger à son rythme et acquérir des compétences grâce à ses propres efforts.

Aujourd’hui les écoles Montessori fleurissent en France comme une réponse à une école traditionnelle en crise. Ainsi, de la maternelle à l’école élémentaire, les classes s’organisent selon la volonté des instituteurs d’instiller des apports pédagogiques alternatifs à leur enseignement. Céline Alvarez a expérimenté la méthode Montessori dans une école publique à Gennevilliers avec beaucoup de succès.  Une première dans l’enseignement publique qui a du reste déclenché  l’engouement certain que la pédagogie Montessori connaît aujourd’hui.

Aussi, autour du matériel Montessori, on peut trouver des livres, des jeux et des activités Montessori. Par exemple, les éditions à vocation pédagogique commercialisent des imagiers Montessori, les lettres rugueuses, du matériel de mathématique sous forme ludo-éducative (Le stock est tout aussi conséquent que le succès du matériel.) D’autre part, nous pouvons citer le livre Balthazar, dont l’auteur Marie-Hélène Place a décliné sa conception en plusieurs thèmes.

Finalement, dans son ouvrage Pédagogie scientifique, Maria Montessori nous dit ceci: « L’humanité qui se manifeste à l’âge de l’enfance comme le soleil se manifeste  à l’aube, devrait être religieusement respectée; et si un acte éducatif peut être efficace, ce n’est que celui qui tente d’aider au complet déploiement de la vie. »

 

 

Nous apprenons toute notre vie. Mais qu’est-ce-que cela signifie ? La vision scolaire axe les apprentissages sur la répétition, le par cœur, la mémorisation, dans un contexte standardisé. Mais nous sommes tous différents. Maria Montessori nous a appris qu’il existe différentes façons d’apprendre et que la liberté est source d’autodiscipline. Mais aussi qu’il est important d’apprendre aux enfants à apprendre.

En leur permettant de respecter leur propre rythme, d’acquérir cette autodiscipline mais aussi en faisant connaissance avec la multiplicité des modes d’apprentissage. En les rendant acteurs de l’apprentissage et en leur enseignant différentes techniques, on va ramener du ludique et de l’intérêt dans le fait d’apprendre.

La formation Montessori attire de plus en plus de monde. En effet, la pédagogie Montessori connaît un succès certain auprès de tous ceux qui travaillent avec les enfants (crèches, assistantes maternelle, éducation nationale) et auprès des familles. Ses bienfaits n’étant plus à démontrer, on se rend compte qu’il est important de renouveler les apports pédagogiques. Mais aussi on modifie sa vision de l’enfant.

La formation Montessori propose de s’intéresser en profondeur à la pédagogie Montessori. Elle donne aussi les outils techniques qui permettront d’appliquer correctement la méthode et de bien utiliser le matériel. Ainsi, nous allons tenter d’expliquer pourquoi il est intéressant de se former à la pédagogie Montessori…

Comment amener l’enfant vers la discipline ? Maria Montessori nous montre la voie. Ainsi , du chaos initial où les mouvements et les actions sont désordonnés, la pédagogie Montessori, par le travail qu’elle opère dans notre psychisme, nous mène vers la discipline. En effet, avec la pédagogie Montessori, l’enfant va progressivement s’imprégner de son environnement.

De même, il va comprendre que sa liberté et son libre choix prennent leur source dans la discipline qu’il va s’imposer. En effet, l’enfant qui se discipline suit son guide intérieur. Naturellement, l’ambiance de la classe et l’utilisation du matériel vont favoriser sa concentration et construire son rapport au monde qui l’entoure et aux autres. Pour aller plus loin sur le thème de la discipline Montessori

La pédagogie Montessori adaptée à l’éveil des tout-petits ? Oui c’est possible… Maria Montessori, après avoir longuement observé les enfants dans la Maison des Enfants a élaboré un matériel destiné aux bébés et aux très jeunes enfants. En effet, le développement des enfants de la naissance à 3 ans à travers leur esprit absorbant inconscient est fondamental.

Donc, le matériel développé autour de l’ éveil Montessori des tout-petits favorise l’acuité visuelle, la motricité globale et la motricité fine. De même, l’ambiance dédiée doit mettre en avant leur capacité à s’imprégner de leur environnement librement et en toute sécurité. L’enfant va progressivement prendre conscience de lui-même, grandir et s’ouvrir au monde qui l’entoure…

Selon Maria Montessori, un espace ne peut pas être figé. C’est pourquoi le mouvement et l’ordre, facteurs essentiels du développement de l’enfant, sont au cœur de l’organisation de l’espace Montessori. Ainsi, les grands principes de l’espace dans son organisation, son fonctionnement et ses objectifs s’appliquent à tout type de structure accueillant les enfants.

Les professeurs aujourd’hui cherchent à améliorer leur classe en réorganisant leur espace selon la pédagogie Montessori. Les crèches s’adaptent aussi à cette méthode très bénéfique pour les bébés et les jeunes enfants. Aussi, les parents, dans la prise de conscience des bienfaits de la parentalité bienveillante, réorganisent la maison et font de la place pour adapter l’environnement à l’enfant selon la pédagogie Montessori…

Quel est le chemin qui mène l’enfant à apprendre à lire ? La méthode apprendre à lire Montessori nous montre quels sont les facteurs de développement du langage graphique qui mène à la lecture comme compréhension du sens. En effet, la pédagogie Montessori nous explique qu’entre déchiffrer des mots et comprendre le sens de ce qu’on lit, il y a un grand écart.

C’est en effet entre 3 et 6 ans que l’enfant, dans la période sensible du langage, va comprendre le rapport entre la lecture, l’écriture et le monde réel. Ainsi, l’enfant va apprendre à lire en associant les sons et les signes qui les représentent.

Grâce au matériel mis en place par Maria Montessori, l’enfant va autant que possible s’exercer simultanément à lire et à écrire. Ainsi, il va comprendre progressivement les mécanismes qui mènent à la composition des mots et à la création du sens…

Contrairement à ce que l’on pense, la méthode Montessori n’est pas réservée aux structures. Grâce à 4 principes fondamentaux, on peut déjà faire du Montessori chez soi ! Le premier principe est le libre choix de l’activité qui permet à l’enfant de suivre son guide intérieur dans un environnement adapté pour avancer à son rythme.

Le second principe est de laisser l’enfant se concentrer sur des plages suffisamment longues sans l’interrompre car un enfant nourri va pouvoir s’ouvrir aux autres. Le troisième principe est d’être un modèle pour l’enfant.

En tant qu’être absorbant il va naturellement faire ce que l’on fait plutôt que ce qu’on lui demande de faire. Le quatrième principe est celui de l’aide utile. On ne va intervenir que si l’enfant sollicite notre aide afin de l’aider à gagner en confiance. Quatre principes Montessori qui s’inscrivent dans une démarche d’éducation bienveillante !

Rejoignez-nous sur votre réseau préféré :

Testez-vous

advertisement

Formations Complètes

Retrouvez la joie et la sérénité en famille Retrouvez la joie et la sérénité en classe

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

La pédagogie Montessori : Révélons la part Montessori qui est en nous !
4.9 (98%) 10 votes

Pin It on Pinterest

Share This